Accueil / Conseils du kiné / Ergonomie et Travail de Bureau / Choisir son siège de bureau : réglages et caractéristiques essentiels
reglages siege direct bureau

Choisir son siège de bureau : réglages et caractéristiques essentiels

Utilisez-vous un siège de bureau adapté et ergonomique ?
Savez-vous qu’un bon siège peut vous épargner de nombreux problèmes de santé à long terme et devrait faire partie intégrante de toute prévention ?
Après avoir lu cet article, j’espère que vous serez convaincu de l’utilité d’une bonne assise au travail comme à la maison. Parlez-en à votre employeur, un ergonome ou un professionel de santé mais ne restez plus installé de longues heures avec le dos et le cou avachi, ni les coudes sans soutien…

Le siège utilisé pour vous présenter ces réglages et caractéristiques ergonomiques primordiales est le giroflex 353 (à retrouver ici), que m’a fourni Concept Bureau, spécialisé dans l’aménagement de bureau.

 

 

1/ Réglages du siège pour protéger son dos

 

La position assise est la plus contraignante pour le bas du dos. De plus, un bas du dos mal placé implique souvent une mauvaise respiration et un cou également mal positionné. On comprend donc aisément que ce soit le plus important à considérer dans le choix de son siège de travail.

 

1-1/ Réglage de la hauteur du siège

 

Logiquement, votre fauteuil doit au moins vous permettre de monter ou descendre votre assise. Sinon, il est grand temps pour vous de lui chercher un successeur !

Il est important de pouvoir s’adapter à la hauteur de son poste de travail (même si l’inverse est encore mieux mais pas souvent applicable).

Pensez également à ne pas vous assoir trop bas, sans quoi vos lombaires (bas du dos) seront, à coup sûr, trop arrondies (en flexion, cyphose).

 

1-2/ Avant du siège évasé

 

Le fauteuil giroflex, comme la plupart des modèles ergonomiques, possède un affaissement vers le bas de l’avant de l’assise. Cela permet de pouvoir mieux positionner son bas du dos (lombaires) lorsque l’on est assis en bord de fauteuil mais aussi d’améliorer le confort en position assise au fond du fauteuil (en évitant compression et frottements du creux poplité, sous le genou).

 

1-3/ Dossier ergonomique et alternance des positions

 

alternance posititions lombaires siege bureau

C’est un point qui me tient à cœur : pouvoir alterner entre différentes positions lorsque l’on doit rester assis longtemps. De nombreux lombalgiques (souffrants du dos) voient leurs symptomes majorés quand il reste immobiles longtemps. Une astuce simple consiste à alterner une positon assise en bord de chaise ou au fond du fauteuil. Pour cela, il est nécessaire d’avoir un siège évasé en avant et un dossier ergonomique qui soutient la lordose (creux naturel) lombaire.

Un petit plus, non négligeable, du siège que j’utilise pour ce billet est la possibilité de fixer le dossier ou bien de le rendre coulissant (avec différents niveaux de souplesse). Cerise sur le gâteau, un mécanisme synchrone fait que l’assise se déplace en même temps que le dossier (pas si courant !).

 

 

2/ Des accoudoirs réglables pour soulager le cou, les épaules et les avant-bras

 

Des sièges sans accoudoirs et donc des coudes pas posés : l’erreur que j’observe le plus souvent sur un poste de travail…
Le résultat à moyen/long terme : des cervicalgies, douleurs des Trapèzes supérieurs, épicondylalgies, etc.

Pourtant de bons accoudoirs réglables et le tour est joué. Alors pensez-y et votre cou, vos épaules et vos avant-bras vous remercieront !

bonne position epaules coudes mains siege bureau

Le fauteuil fourni par concept-bureau dispose d’accoudoir 4D. Très bien mais késako ?!
Très simplement, ce sont des accoudoirs réglables dans 4 directions :

  • en hauteur
  • en largeur (plus ou moins écartés du corps)
  • en profondeur (d’avant en arrière)
  • en rotation (plus ou moins tournés vers l’intérieur ou droits)

Franchement, c’est facile à régler et cela permet un tel confort pour taper au clavier (et je parle en connaissance de cause 😉 ) que l’on a du mal à s’en passer une fois que l’on s’y est habitué.

 

 

3/ D’important détails !

 

3-1/ Un revêtement pour éviter de transpirer

Quitte à rester assis la majeure partie de la journée (et même de sa vie), autant profiter d’un confort d’assise et éviter de transpirer en permanence. D’ailleurs, je reste toujours étonné de voir les gens investir dans des fauteuils de voiture de compétition mais pas dans leurs sièges de bureau (pourtant on y passe bien plus de temps pour beaucoup d’entre nous !).

Sur le modèle de fauteuil que je teste aujourd’hui (giroflex par Concept Bureau), j’ai été intrigué par ce fameux revêtement de « tricot 3D« . En fait, c’est assez simple à comprendre et diablement efficace contre la transpiration. Les textiles utilisés bénéficient d’un tricotage en profondeur également (d’où le nom de tricot 3D). Il y a donc de l’air qui circule à l’intérieur du maillage et qui évite la transpiration. Un vrai plus pour le confort assis !

 

3-2/ Qualité de fabrication et durée de vie

S’il demeure assez compliqué de prédire combien de temps va durer votre fauteuil de bureau (à moins de s’y connaitre en matériaux et procédés de fabrication), on peut quand même jeter un coup d’œil à la durée garantie et à l’aspect du produit fini (couture, revêtement, absence de jeu entre les différentes composantes). Le siège présenté aujourd’hui est par exemple de fabrication suisse, garanti 5 ans et devrait facilement tenir plus de 10 ans (peut-être même jusqu’à 20 années).

 

3-3/ L’aspect écologique à ne pas oublier

Penser développement durable et environnement devient vraiment nécessaire. De plus, je sais que vous êtes nombreux dans nos lecteurs du Coin Forme à faire attention à notre planète (qui commence à en avoir sacrément besoin…).

Certains labels permettent de vérifier l’implication écologique du constructeur et du revendeur, notamment le « cradle to cradle » (du berceau au berceau) ou C2C qui assure du 100% recyclable. C’est le cas de ce siège giroflex, bravo !

 

3-4/ Ne pas négliger le look !

Question de goût mais aussi d’environnement ! Le siège présenté aujourd’hui a un design très épuré et moderne et, de plus, est aux couleurs du Coin Forme : voilà qui me convient parfaitement.
De votre côté, pensez à prendre un fauteuil qui vous plaît et qui s’intègre bien à votre espace de travail ou chez vous.

 

Pour conclure, un petit rappel : le fauteuil ne fait pas tout ! N’oubliez pas de vous (ré-)habituer progressivement à vous tenir droit par un travail progressif et régulier d’Auto-grandissement Axial Actif (AAA), commme l’on a déja vu ici.

Un grand merci à concept-bureau.fr pour avoir permis la réalisation de ce billet avec ce siège de qualité.

Et pour rester informé et motivé, un petit like sur notre page facebook (pour avoir accès à nos publications) ou notre newsletter adapté à votre style (vie saine, muscu, running, etc) 😉 .

A propos Yann Couderc

Yann Couderc
Yann COUDERC est le Fondateur du Coin Forme. Diplômé KinéSport, Coach et Personal Trainer. Formé auprès d'Universités Française, Américaine et Australienne. Membre de la Société Française de Physiothérapie. Membre de l'Institut Européen de Diététique et Micronutrition. Fondateur et Entraineur de Bboy Assoce, BreakDance.

un commentaire

  1. Super, merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *