Accueil / Santé / Conseils santé / Surveiller sa Tension : Etes-vous concernés ?
Tension Arterielle mesure

Surveiller sa Tension : Etes-vous concernés ?

La tension artérielle est un indicateur important du fonctionnement de notre système cardio-vasculaire. Notre mode de vie sédentaire, notre alimentation moins équilibrée qu’avant, le stress et d’autres facteurs nous exposent à l’hypertension artérielle. Voici quelques conseils pour comprendre la mesure de la tension et pour savoir si vous faites partie des personnes qui doivent la surveiller fréquemment.

 

1/ Comprendre la Tension Artérielle

Vous connaissez sûrement votre tension par deux chiffres comme, par exemple, 12/8. Ils correspondent à vos pressions artérielles systolique et diastolique.
Pour faire simple, la pression artérielle est la poussée exercée par le flux de votre sang sur les parois des artères. Cette pression varie :

  1. Quand votre coeur se contracte et expulse le sang, la tension artérielle est maximale car le sang pousse plus fort, on parle de pression systolique.
    La pression artérielle systolique ne devrait pas dépasser 14 (soit 140 mm Hg).
  2. Quand le coeur se remplit, la pression artérielle est minimale car le coeur se “recharge” avant de pousser le sang à nouveau, on parle de pression diastolique.
    La pression artérielle diastolique ne devrait pas dépasser 9 (soit 90 mm Hg).
A retenir :
Si votre tension est supérieure à 14 pour le premier chiffre ou 9 pour le deuxième, et ce sur plusieurs mesures, consultez rapidement votre médecin pour vérifier une éventuelle hypertension avec lui.
Exemples : 15/8, 12/10, 16/11.

Vous pouvez consulter les recommandations sur l’hypertension de la Haute Autorité de Santé Française (HAS).

 

2/ Mesurer sa Tension

La mesure de la tension artérielle a été une découverte majeure en médecine et reste assez simple et facile à comprendre. Il suffit de 2 outils : un brassard (pour comprimer et mesurer la pression) et un stéthoscope (pour écouter les battements du flux artériel).

  1. On commence par compresser les artères jusqu’à ce que le sang ne passe plus (on n’entend plus aucun battement). La pression que l’on exerce est alors plus forte que celle du sang.
  2. Ensuite, on relâche progressivement la pression. Le sang va circuler à nouveau (le bruit du battement sanguin redevient perceptible) et l’on obtient la pression maximale, c’est-à-dire systolique (notre premier chiffre).
  3. Puis, en relâchant encore plus, le battement sanguin ne s’entend plus. Cela signifie que la pression que l’on applique correspond à la pression artérielle la plus basse, la diastolique (notre deuxième chiffre).

Voilà pourquoi certains médecins utilisent un brassard et un stéthoscope pour obtenir votre tension. Toutefois, de nouveaux appareils de mesure sont désormais plus précis et recommandés par la Société Française d’Hypertension Artérielle.

Je remercie la marque Braun de m’avoir fourni un tensiomètre poignet pour les tests du Coin Forme (modèle Braun BPW4300E, en photo d’article). Ces nouveaux appareils destinés au grand public sont pratiques, faciles à utiliser (un indicateur permet de savoir si vous êtes à la bonne hauteur pour commencer la mesure) et permettent d’enregistrer le suivi de votre tension. On l’a testé sur plusieurs personnes (que je remercie 😉 ) et les résultats sont pertinents.
Mais, avez-vous besoin d’un appareil de mesure de tension à la maison ? Notre avis ci-après.

 

3/ Devez-vous Surveiller votre Tension Fréquemment ?

En faisant tester le tensiomètre poignet à mon entourage, je me suis aperçu que tout le monde voulait avoir ses propres mesures de tension. C’est que notre santé nous préoccupe et nous intéresse de plus en plus.
Pour tous, il est recommandé de mesurer sa pression artérielle assez régulièrement. L’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) expose clairement que l’hypertension artérielle est la plus fréquente des affections cardiovasculaires (1 adulte sur 5 est concerné !) mais que la moitié des hypertendus ne le savent même pas

Voici une liste des principaux facteurs de risque qui devraient vous inciter à vérifier votre tension :

  • âge de 65 ans ou plus (cependant même à 25 ans, vous pouvez être concernés);
  • alimentation salée;
  • stress, nervosité;
  • mauvais sommeil;
  • fumeur;
  • hérédité (cas détecté dans votre famille);
  • manque d’activité physique.

 

Comme d’habitude le meilleur moyen pour éviter l’hypertension artérielle est d’adopter un style de vie sain. J’ai fondé Le Coin Forme pour vous y aider. Le mieux pour nous suivre est la newsletter (s’inscrire ici) ou la page facebook (à liker ici).
En espérant, en tout cas, vous revoir bientôt (et pas trop tendus…) sur Le Coin Forme.

A propos Yann Couderc

Yann Couderc
Yann COUDERC est le Fondateur du Coin Forme. Diplômé KinéSport, Coach et Personal Trainer. Formé auprès d'Universités Française, Américaine et Australienne. Membre de la Société Française de Physiothérapie. Membre de l'Institut Européen de Diététique et Micronutrition. Fondateur et Entraineur de Bboy Assoce, BreakDance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.